Qu’est-ce que l’éducation à la propreté?

L’éducation à la propreté consiste à apprendre à son enfant à contrôler son élimination et à mettre ses besoins au bon endroit. Bref, apprendre à se retenir et à utiliser le pot ou la toilette.

Dans notre culture, les bébés portent des couches en permanence à partir de leur naissance. L’apprentissage de la propreté coïncide avec l’arrêt de l’utilisation des couches. L’âge moyen de la propreté en Amérique du Nord est présentement de 3 ans. Il peut cependant être préférable et même bénéfique de commencer l’apprentissage de l’utilisation du pot vers 2 ans, ou même à partir de 18 mois.

Commencer plus tôt l’éducation à la propreté aura des conséquences négatives sur votre enfant. Historiquement, les enfants étaient propres dès 18 mois, sans que cela ait de répercussions sur leur santé. Il y a même plusieurs avantages pour l’autonomie de votre enfant ainsi que pour l’environnement à commencer l’apprentissage de la propreté plus tôt.

Il utilise le petit pot à 8 et 14 mois.

Propreté ou continence?

J’utilise l’expression éducation ou apprentissage de la propreté, car ce sont les termes les plus souvent utilisés pour décrire ce processus. Je n’y associe aucune connotation négative. Un enfant qui porte des couches n’est pas sale.

D’autres spécialistes parlent d’apprentissage de la continence. Je n’utilise pas ce terme, car pour moi la propreté va au delà de la continence. Être continent, c’est savoir se retenir. Or, nous voulons apprendre à nos enfants beaucoup plus que ça! Nous voulons leur apprendre, oui, à reconnaître leur envie et à la contrôler, mais nous voulons aussi qu’ils sachent où il convient de faire leurs besoins. Nous souhaitons leur apprendre à manipuler leurs vêtements, à tirer la chasse d’eau, à se laver les mais après être allés aux toilettes.

L’apprentissage de la propreté est un grand processus parsemé de petites étapes qui mèneront votre enfant à une utilisation autonome de la toilette, jour et nuit.

Sur le pot entre amis!

Pour en savoir plus…