Si comme moi vous suivez Karine la sage-femme sur Instagram, vous avez su qu’elle a donné naissance le mois passé… et qu’elle s’est mise à l’hygiène naturelle infantile!

En toute simplicité avec un contenant de crème glacée!

Notre collaboration

J’étais très excitée en voyant ça! « Une super-star de la périnatalité qui a un bébé sans couche, ça va aider à normaliser cette pratique » me suis-je dit. Je lui ai écrit sur le champ pour lui proposer un texte de blogue sur le sujet, afin d’aider ses lectrices à mieux comprendre ce qu’est l’hygiène naturelle infantile et comment on fait pour se lancer.

J’étais très heureuse qu’elle accepte ma contribution à son très populaire blogue, et plus encore quand elle m’a dit être très satisfaite de ma série de deux billets! Je vous cacherai pas que ça m’a fait un petit velour.

Première partie

Dans mon premier texte, j’explique ce qu’est l’hygiène naturelle infantile ainsi que les origines historiques et culturelles de cette pratique. Je présente les six avantages que je vois à pratiquer l’HNI (si vous me suivez depuis longtemps, vous êtes familiers avec les raisons pour lesquelles j’aime tant cette approche!).

Chaque article comprend des photos exclusives de Karine la sage-femme et de moi!

Deuxième partie

Dans le deuxième texte, j’entre dans le « comment faire? » en partageant les meilleurs moments pour offrir le pot et mes positions préférées pour ce faire.

Ici aussi, Karine partage ses propres commentaires et impressions au travers de mon billet.

Bien s’équiper

On m’a récemment questionné sur les éléments qu’il fallait pour avoir « un set-up comme Karine ». Ses photos et articles sont tellement inspirants! Je vous comprends de vouloir faire comme elle. Voici donc quelques uns des accessoires qu’elle utilise.

Le pot chapeau

L’incontournable pour commencer l’HNI avec un nouveau-né : le pot chapeau! Il permet d’offrir le pot confortablement dans plusieurs positions. Karine ici montre bien comment utiliser le pot tout en allaitant (un prouesse que j’ai de la difficulté à accomplir!).

Les couches prépliées

Les couches prépliées sont un accessoire tellement pratique, versatile, durable… vraiment je les adore! Et Karine la sage-femme aussi, on dirait. Ces couches, appelées prefolds en anglais, sont simple d’utilisation. On peut les attacher sur bébé à l’aide d’accessoires (voir prochaine section), ou les laisser ouverts sous bébé.

On voit sur la photo que bébé Emrys est déposé sur une peau de mouton… recouverte d’un piqué, recouverte d’un prefold! La peau de mouton est très populaire chez les familles qui veulent un bébé sans couche, mais comme Karine, je préfère protéger ma peau (même si on dit que c’est auto-nettoyant).

Les couches prépliées sont donc super pratiques pour les périodes où on laisse bébé nu fesse ou encore pour pratiquer l’HNI la nuit. On peut aussi les utiliser comme couche lavable, en combinaison avec un couvre-couche.

Personnellement, j’utilise même ces couches comme protection externe lorsque vient le moment de faire l’éducation à la propreté avec mes enfants. C’est vous dire que c’est un produit versatile. Et après 3 bébés, je peux vous dire que c’est un produit durable et de qualité.

Un beau set-up pour connecter avec bébé en toute simplicité.

Le snappi

Le snappi, c’est une alternative moderne aux épingles à couches que nos grands-mères utilisaient. Cette super invention est pratique, facile d’utilisation et sans risque pour bébé! On utilise le snappi pour tenir en place une couche prépliée ou encore une couche plate, comme sur la photo de Karine.

Ooohhh tellement petit!

Le piqué

Mettre un petit piqué entre le bébé et la peau de mouton, le tapis, le divan, le matelas, etc. C’est futé! Pour garder bébé confortable et au chaud, tout en protégeant nos biens personnels, j’adore utiliser mes piqués de laine recyclée.

Non mais! Quel bel ensemble HNI!

Merci Karine!

J’en profite pour remercier à nouveau Karine pour sa confiance et pour la belle tribune qu’elle m’a accordé. Merci de faire connaître l’hygiène naturelle infantile auprès de ton auditoire et de les inspirer, eux aussi, à laisser leurs bébés sans couche.

Tous ensemble, nous parviendrons à transformer le paradigme des naissances et du post-natal.

Catégories : Uncategorized